Faire preuve de force et de résilience en ces temps incertains

Très peu d’entre nous ont connu une telle pandémie. En plus d’être menacés par un virus mortel, nous voyons l’économie mondiale s’arrêter et nos portefeuilles de placements chuter à une vitesse vertigineuse. Beaucoup d’entre nous ne peuvent pas aller travailler et n’ont pas de revenu. Et nous sommes coincés à la maison, sans rien à faire, sans contrôle sur les événements et sans aucune issue raisonnable en vue.

Tout cela a un effet néfaste sur notre état d’esprit. Nous sentons notre stress et notre anxiété augmenter et notre résilience diminuer considérablement.

Certains d’entre nous ont développé des stratégies douteuses pour faire face à l’isolement et à l’incertitude, en se gavant de Netflix, en passant des heures sur Internet à suivre les nouvelles qui vont de mal en pis, ou simplement en restant au lit parce qu’on ne sait pas quoi faire d’autre.

La bonne nouvelle, c’est qu’il existe des stratégies d’adaptation qui peuvent nous aider. Dans u récent article du Globe and Mail, la docteure Montreuil de l’Association canadienne pour la santé mentale a donné cet avis : « La première étape consiste à vous dire que vous devez accepter que certaines choses échappent à votre contrôle. Il faut donc lâcher prise. C’est peut-être plus facile à dire qu’à faire, mais sans cette démarche cognitive, il est plus difficile d’adopter des comportements et des mesures permettant de prendre soin de soi et de faire face à la situation ».

La docteure Montreuil recommande également de ne pas se noyer dans l’actualité. Prévoyez des moments précis de la journée pour consulter les nouvelles et tenez-vous-en à des sources d’information fiables. Sinon, dit-elle, « considérez ces moments comme une occasion forcée de renouer avec les activités que vous aimez, comme cuisiner, lire et passer du temps avec vos enfants ».

Parmi les autres stratégies d’adaptation recommandées par les professionnels, on peut citer celles-ci :

  • Gardez une bonne routine — ne restez pas debout toute la nuit et ne dormez pas toute la journée;
  • Mangez des aliments nutritifs et prenez vos repas à des heures régulières;
  • Faites de l’exercice, même si vous ne pouvez pas aller au gym;
  • Gardez votre maison propre et ordonnée. Selon les recherches, vivre dans un espace ordonné stimule l’humeur, réduit l’anxiété et le stress, et améliore la créativité et la concentration;
  • Aidez les autres (cliquez ici pour obtenir des informations sur les façons de le faire).

L’un des meilleurs moyens de réduire l’anxiété et d’accroître la résilience est de commencer par l’intérieur. C’est ainsi que fonctionne la technique de Méditation Transcendantale. La MT permet de tourner l’attention vers l’intérieur et d’atteindre un état naturel de calme et d’immobilité. En même temps, elle permet au corps de relâcher le stress et les tensions accumulés pendant ce semaines et ces mois. Il en résulte que, lorsque nous sortons de la méditation, nous nous senton plus calmes, plus clairs, plus énergiques, prêts à affronter la journée.

L’année dernière, un groupe de 27 infirmières nous a montré l’efficacité de la MT. Leur type de travail, même dans les bons jours, est stressant. Au quotidien, les infirmières prennent soin de personnes souffrant de traumatismes et de maladies, ce qui peut, avec le temps, augmenter leur stress et user leur capacité à résister.

Une étude publiée en 2019 dans le Journal for Nurses in Professional Development a montré qu’après quatre mois de pratique régulière de la MT, les 27 infirmières ayant participé à l’étude ont constaté une réduction de la saturation compassionnelle et de l’épuisement professionnel, et une augmentation de la satisfaction compassionnelle et de la résilience. Cette recherche souligne l’importance de la MT dans le maintien de la santé mentale dans des situations de stress.

Et dans une étude majeure publiée en 1989, les chercheurs ont effectué une méta-analyse de 146 études indépendantes montrant que la Méditation Transcendantale est considérablement plus efficace pour réduire l’anxiété réactionnelle que d’autres techniques.

Nous traversons une période difficile, mais nous pouvons relever le défi. Nous devons prendre soin de nous-mêmes, en commençant par l’intérieur. À partir d’un état caractérisé par la force et la résilience, nous pouvons maintenir notre équilibre tout en restant reposées, prêtes pour ce qui nous attend.